Les frais cachés lors de l’achat d’une maison

Comment être parfaitement préparé au plus gros achat de votre vie

Avec les taux d’intérêt à la hausse et un marché favorable aux vendeurs, l’achat d’une propriété n’a jamais été aussi difficile. Bien entendu, vous voudriez posséder votre chez-vous et de l’équité – surtout parce que les frais de location augmentent aussi. Alors, même si cela vaut totalement la peine, acheter une maison est assez coûteux. C’est pourquoi vous devriez vous informer le plus possible et connaître les frais cachés qui pourraient vous faire déchanter pendant le plus gros achat de votre vie.

Plusieurs futurs propriétaires de maison ne savent pas que les paiements hypothécaires mensuels ne sont pas la seule chose à considérer dans le processus. Lisez cet article pour prévoir les coups. Connaître tous les frais cachés avec lesquels vous pourriez composer quand vous achetez une maison vous aidera à établir un budget adéquat et réaliste et éviter les mauvaises surprises.

Les frais de clôture

Vous avez amassé votre acompte, êtes préapprouvé pour un prêt, avez trouvé une maison et obtenu un prêt. Super! Il vous faut maintenant payer pour la paperasse, les frais de courtier, les assurances, etc. Les frais de clôture varient, préparez-vous un coussin oscillant entre 1,5%  et 4% du prix d’achat de la propriété.

Les frais d’inspection résidentielle

Une inspection résidentielle est une des étapes les plus importantes à respecter dans le processus d’achat. L’ignorer pourrait vous coûter pas mal plus cher! Pourquoi? Parce que vous aurez passé à côté des problèmes et vices cachés de la maison avant de l’acheter, alors vous devrez maintenant payer pour réparer les pots déjà cassés! Même en sachant cela, beaucoup de gens lèvent le nez sur cette étape. Ne faites pas comme eux!

Les vendeurs pourraient effectuer une inspection avant la mise en vente, mais vous ne perdez rien à en réaliser une aussi. Le coût moyen d’une telle opération est autour de 500$, montant à ajouter à votre colonne des dépenses/investissements!

Les frais de déménagement

Ce type de frais est très souvent oublié. Ce n’est pas surprenant remarquez, parce que la majorité des gens sont pris dans une tempête de paperasse, d’argent, de dispositions, etc. Vous en venez à oublier que vous devez vider les lieux que vous habitez! Vous avez à transporter tout votre stock d’un endroit  à l’autre, tout en vous assurant que la demeure que vous quittez est exactement comme vous l’avez trouvée, comme si vous récupériez un dépôt! Tout ça a un prix. Les frais de déménagement dépendent surtout de la distance, de la grandeur de votre ancienne maison et des heures nécessaires pour transporter tout ça, alors il est ardu d’avancer des estimations. Attendez-vous quand même à payer entre 800$ et 2000$ et plus. Pour obtenir une estimation (ou le montant exact avec un peu de chance!), informez-vous et magasinez parmi les déménageurs. Fournissez beaucoup de détails!

Les erreurs les plus fréquentes lors de l’achat d’une maison 

Les assurances

À part les assurances résidentielles normales, dont le coût annuel tourne autour de 900$, il existe plusieurs types d’assurances sur lesquels vous pourriez tomber dans le processus d’achat d’une maison. Assurez-vous ainsi de tous les prendre en considération en bâtissant votre budget.

Les taxes foncières

Eh oui, vous devrez payer des taxes foncières. Le montant sera établi selon la valeur de votre propriété et le taux des taxes foncières municipales. Ce dernier est habituellement entre 0,5% et 2,5%. Les dimensions de votre propriété et votre revenu n’ont rien à voir dans le calcul des taxes foncières que vous devrez payer.

Les frais légaux

Quand vous achetez une résidence, il est facile d’oublier les frais légaux. Le montant exact varie, selon le prix d’achat et l’avocat/notaire.

Mais vous payez pour quoi au juste? Le travail de l’avocat/notaire, comme effectuer une recherche de titre et l’inscrire, préparer l’hypothèque, etc.

L’augmentation des frais des services

Les gens oublient souvent d’ajouter l’augmentation des factures de services et reçoivent de mauvaises surprises quand vient le temps de payer plus pour l’électricité, par exemple. Et parfois, vous déménagez dans un foyer plus grand, alors il est normal que le coût des services soit plus élevé. Pensez-y!

La rénovation et la décoration

Même s’il est agréable, voire extraordinaire, de transformer votre nouveau chez-vous, ça coûte cher, surtout si vous planifiez d’importants travaux. Alors avant même d’acheter l’endroit, informez-vous sur les frais de rénovation pour savoir si vous en avez les moyens – ou créez un plan pour vous le permettre. Les meubles sont dispendieux et les contracteurs ne travaillent pas gratuitement. Notre conseil: allez-y pas à pas! Vous n’avez pas besoin de vous lancer dans un gros chantier global tout de suite. La patience est une grande vertu!

5 choses à savoir avant d’acheter votre première maison

Les frais de condo

Si vous achetez un condo à la place d’une maison, prévoyez les frais de condo. Les gens les oublient souvent et n’ont aucune idée de leur montant, car ils n’en ont jamais payés auparavant.

Les frais de condo sont différents des taxes foncières (que vous devrez aussi payer), sont des frais mensuels non négociables qui couvrent une foule de dépenses (comme les services), bonifient le fonds de réserve et permettent d’entretenir les espaces communs dans le bâtiment. Ces frais sont établis selon la part que vous occupez dans le bâtiment; plus votre unité est grande, plus votre cotisation sera élevée.

Les frais d’entretien

Un incontournable pour les acheteurs de maison. Vous voulez probablement vous procurer une maison pour la cour arrière, un espace où vous pourrez faire du BBQ et passer du temps de qualité avec famille et amis. Vous rêvez peut-être même à votre futur gazon parfait ou à une piscine!

Tout ça coûte de l’argent. L’entretien est essentiel, que ce soit tondre le gazon ou effectuer des travaux plus sérieux, comme arranger un toit fissuré.

Il est courant d’oublier ces frais d’entretien, surtout si vous louiez dans le passé et que les frais de réparation incombaient à votre proprio. Maintenant, c’est vous le proprio qui aura toutes les responsabilités. Pour vous aider, essayez de vous constituer un budget d’urgence. Ainsi, vous pourrez réparer votre air clim’ si le besoin se fait sentir, sans avoir à sabrer dans votre budget mensuel.

À retenir

Plus vous en savez, mieux c’est! Les informations et la recherche sont les clés, alors assurez-vous de vous familiariser avec les frais d’extra lorsque vous achetez votre première maison. Dressez un budget réaliste et soyez bien préparé! Vous pouvez également nous contacter pour que nous vous aidions à trouver un domicile pour lequel vous serez prêt à dépenser!